CLAVICULE CASSÉE

Une clavicule cassée (clavicule) est l’une des blessures les plus courantes lors de la pratique d’un sport.

Une chute sur l’épaule, sur un bras tendu ou un coup direct sur l’épaule transmet une force importante à la clavicule, ce qui peut entraîner une fracture de la clavicule. La blessure peut aller d’une petite fracture non déplacée à une fracture gravement déplacée avec une déformation visible.

SYMPTÔMES

Les personnes qui subissent cette blessure ressentent une douleur soudaine, vive et intense à l’avant du haut du corps, entre le cou et l’épaule. La douleur augmente avec des mouvements tels que lever le bras vers le haut, le croiser devant le corps et pousser, tirer ou soulever. C’est également douloureux lorsque l’on est allongé sur le côté affecté. En plus du gonflement local et de l’hypersensibilité au site de la fracture, il peut y avoir un bruit audible de cliquetis ou de craquement pendant le mouvement.

TRAITEMENT

Les clavicules cassées guérissent généralement complètement avec un traitement adéquat. Une bosse non douloureuse qui n’entraîne aucune altération peut se former sur l’os pendant la guérison. Les patients traités sans chirurgie peuvent généralement reprendre certaines activités sportives après plusieurs semaines

broken-collarbone (1)

FRACTURE DU HAUT DU BRAS

La tête humérale est la partie la plus haute de l’os dans le haut de votre bras. Bien que tout type de chute puisse provoquer cette blessure, une chute directe sur l’épaule ou sur un bras tendu est la cause la plus fréquente de fracture de la tête humérale. Cette blessure est particulièrement courante chez les personnes âgées, les patineurs et les cyclistes.

Les fractures de la tête humérale peuvent différer en taille et en configuration, allant d’une fissure à des fractures complexes avec plusieurs morceaux de fragments d’os.

SYMPTÔMES

Les symptômes d’une fracture du haut du bras peuvent varier considérablement. Une personne peut être frappée d’incapacité, tandis qu’une autre peut continuer sa vie quotidienne avec peu de contraintes. Que la fracture soit grande ou petite, une douleur à l’épaule est présente car diverses structures tissulaires, telles que la capsule de l’épaule, la bourse, les tendons et les ligaments, sont endommagées pendant la chute. Après quelques jours, des ecchymoses peuvent se développer qui peuvent s’étendre vers le bas de l’épaule au haut du bras.

La blessure entraîne une douleur et une faiblesse musculaire, ce qui rend impossible de lever le bras. Cette incapacité à lever le bras peut durer de quelques jours à plusieurs semaines. La douleur limite également la capacité de tourner le bras vers l’intérieur et l’extérieur, ce qui rend les activités quotidiennes nécessaires telles que s’habiller difficiles. La douleur rend également difficile de trouver une posture de sommeil confortable, perturbant le sommeil, en particulier pendant les premières semaines après une blessure.

La douleur et la faiblesse limitant le mouvement des bras peuvent entraîner une raideur de l’épaule. Chez certains patients, cela se traduit par un raidissement de toute l’articulation de l’épaule en raison de l’inflammation et des adhérences (épaule gelée). Non seulement une épaule gelée est une complication ennuyeuse, mais elle retarde également considérablement le rétablissement de la fonction de l’épaule.

RÉCUPÉRATION

La durée de la période de récupération pour une fracture du haut du bras varie de quatre à sept semaines et est largement déterminée par l’étendue de la fracture. La récupération fonctionnelle de l’épaule et du bras peut prendre beaucoup plus de temps que le temps nécessaire pour guérir l’os. Après six à sept semaines, l’épaule peut encore être douloureuse et avoir des mouvements restreints. Cette raideur prolongée est causée par une irritation de la capsule de l’épaule, des tendons et de la bourse.

La récupération complète avec fonction sans douleur peut prendre de plusieurs mois à un an après une fracture de l’épaule. L’objectif de l’exercice est de restaurer un fonctionnement normal. Pour les athlètes, l’accent est mis sur la récupération de mouvements spécifiques au sport tels que lancer, frapper une balle de

upper-arm-fracture

ÉPAULE LUXÉE

Une luxation de l’épaule est lorsque la tête humérale (la boule du haut du bras) sort complètement de son alvéole au niveau de l’articulation de l’épaule. La tête humérale peut également sortir partiellement de l’alvéole (subluxation). Dans les deux cas, une douleur à l’épaule est présente et l’utilisation de l’épaule est limitée.

Une luxation de l’épaule peut endommager la capsule articulaire, la surface articulaire, les tendons et / ou les muscles. Dans certains cas, il peut également y avoir des lésions des vaisseaux sanguins et des nerfs.
Habituellement, la tête humérale sort de l’avant de l’orbite, mais elle peut se disloquer par l’arrière de l’épaule; il se déplace rarement vers le haut ou vers le bas.

CAUSE

Une luxation de l’épaule est généralement causée par une chute sur l’épaule ou le bras tendu, ou elle peut être causée par un mouvement puissant tel que lancer ou bloquer un mouvement de lancer. Certains sports comme le football, le ski, le hockey, le rugby, le volleyball et le basket-ball sont plus susceptibles de causer une blessure qui se traduit par une luxation de l’épaule.

Parfois, une luxation / subluxation de l’épaule est associée à une diminution de la force musculaire ou à une élasticité excessive (hyperlaxité) des ligaments et / ou des tendons. Chez les enfants ou les adultes avec des ligaments extrêmement élastiques (hyperlaxité), la tête humérale ressort plus facilement (instabilité de l’épaule).

SYMPTÔMES

Divers symptômes résultent d’une luxation de l’épaule:

  • la douleur aiguë
  • raideur de l’épaule
  • réticence à bouger l’épaule
  • gonflement ou forme altérée de l’épaule

DIAGNOSTIC

Le diagnostic d’une luxation de l’épaule est souvent basé sur une description de la blessure, des symptômes et de l’examen physique, et est confirmé par radiographie. Un examen physique supplémentaire détermine s’il y a également des dommages au cartilage, aux os ou aux nerfs.

RE-LUXATION

Lorsque l’épaule a déjà été luxée, la probabilité que cela se reproduise augmente considérablement, les individus plus jeunes étant particulièrement sujets à une luxation. Une épaule plus rigide peut être présente chez les personnes âgées, ce qui la rend moins susceptible de ressortir de la douille.

En plus d’être douloureuse et ennuyeuse, une luxation récurrente de l’épaule peut endommager le cartilage, provoquant des plaintes liées à l’usure plus tard dans la vie. La forme de la tête humérale peut changer, ce qui facilite la luxation

dislocated-shoulder
maison de l'orthèse 2

GRATUIT
VOIR